Présentation de la thèse de

DAVID BURIGANA
Armi e diplomazia
L’Unione Sovietica e le origini della Seconda Guerra Mondiale (1919-1939)
Edizioni Polistampa

Avec la participation de
Mm A
NTONIO VARSORI et Georges-Henri Soutou

 Il sera présent l’Auteur

Le mardi 8 avril 2008 a 18 heures
Ecole doctorale d’histoire moderne et contemporaine
Maison de la Recherche, Salle 035 (rez-de-chaussée)
28 Rue Serpente, Paris

Parmi les très intéressants éléments qu’apporte cet ouvrage, certains concernent une question fort controversée: quelle portée Staline a-t-il attribué à l’alliance franco-soviétique de 1935? Pour la majorité de l’historiographie traditionnelle, il était sérieux et souhaitait vraiment à ce moment-là s’appuyer sur Paris contre Hitler. Ce serait la politique de Laval et le refus de conclure une convention militaire complétant le traité franco-soviétique qui aurait fait perdre au pacte son efficacité.
David Burigana, après une vaste enquête, démonte les complexités de la politique soviétique, et souligne les réticences et les ambiguïtés de Staline, qui d’après lui souhaitait probablement surtout empêcher un rapprochement franco-allemand. Déjà pour préparer son propre rapprochement avec Hitler? On est là au coeur des dernières zones d’ombre de la période stalinienne: le degré de responsabilité de Moscou dans les origines de la deuxième Guerre mondiale!